Comment bien prendre soin de vos conduits de ventilation ?

Tout comme le corps humain, les biens immobiliers comportent plusieurs parties qui jouent un rôle déterminant. Au nombre de celles-ci figurent les conduits de ventilation. Ils peuvent être assimilés aux poumons et aux voies respiratoires, car ils jouent un rôle important dans la qualité de l’air que nous inspirons au quotidien. Lorsqu’ils sont obstrués par la poussière, la saleté, les résidus et autres, ils peuvent causer d’innombrables problèmes de santé (toux, maux de gorge, grippes, etc.). Ils peuvent également impacter l’efficacité énergétique de votre système de chauffage et de ventilation. C’est justement la raison pour laquelle il est important de les entretenir régulièrement en appliquant les conseils suivants.

Inspectez régulièrement les conduits

Pour améliorer la qualité de l’air dans votre logement, vous devez faire une inspection visuelle de vos conduits de ventilation. Cela vous permet de jauger l’état de vos conduits et de détecter tout signe d’usure, de fissures ou de débris. L’inspection vous permet aussi de déterminer la fréquence de nettoyage adaptée aux problèmes détectés.

Avez-vous vu cela : Comment faire des ventes aux enchères - Propriétés immobilières fondamentales

Dans le cas où vous n’êtes pas en mesure d’inspecter les conduits, vous pouvez faire appel à un professionnel pour réaliser une inspection approfondie. Après cela, il peut décider de faire une maintenance préventive de conduits de ventilation ou de procéder à leur nettoyage.

A lire aussi : Que faire lorsque le vendeur rejette votre offre ?

Changez régulièrement les filtres à air

Les filtres à air permettent de piéger les particules, la poussière et tous les autres éléments qui sont susceptibles de s’accumuler dans les conduits de ventilation. Compte tenu du rôle fondamental qu’ils jouent, ils doivent être changés tous les 3 à 6 mois. Le changement peut se faire tous les 2 mois si vous avez des animaux domestiques ou si votre bien immobilier figure dans une zone polluée.

Vous devez tenir compte des recommandations du fabricant pendant que vous changez les filtres à air de vos conduits de ventilation. Le changement régulier des filtres vous aidera à améliorer l’efficacité de votre système et à réduire la quantité de poussière pouvant s’accumuler dans les conduits.

Nettoyez vos conduits

Tous les appareils qui contiennent des filtres, comme les conduits de ventilation, doivent être nettoyés régulièrement. Pendant que vous nettoyez vos conduits, prenez le soin d’éliminer les accumulations de poussières, de moisissures, de bactéries et de tout autre élément pouvant affecter la qualité de l’air intérieur.

Par ailleurs, vous pouvez faire nettoyer vos conduits de ventilation par un professionnel tous les 3 à 5 ans, ou plus fréquemment si le besoin se fait ressentir. Il dispose de tous les outils (brosses rotatives, buses…) indispensables à l’élimination de tous les résidus qui se trouvent dans les conduits. 

Grâce à l’expertise du professionnel, vous pourrez améliorer la qualité de l’air de vos locaux et réduire le risque de problèmes de santé en éliminant tout ce qui peut s’accumuler dans les conduits. Le nettoyage régulier permet même d’améliorer la qualité des appareils de chauffage et de ventilation. Il permet aussi d’identifier à temps des problèmes difficiles à diagnostiquer.

La fréquence de nettoyage dépend de plusieurs facteurs. Les personnes qui vivent seules nettoient moins fréquemment leurs conduits que celles qui vivent avec des animaux domestiques. D’autres facteurs, comme la présence d’un fumeur, la superficie et la situation géographique du bien immobilier, peuvent augmenter la fréquence de nettoyage.

© 2023 Tous droits réservés