SNCF: les trains autonomes commenceront en 2023

On entend souvent parler de Tesla et de son mode autopilote, permettant à l’utilisateur de transporter une voiture du point A au point B. Cependant, ce n’est pas le seul à vouloir utiliser des véhicules autonomes. Est-ce un retard?

Avez-vous vu cela : Spybot Identity Monitor vous indique si vos données personnelles sont entre les mains de criminels

Trains autonomes

C'est dans le communiqué de presse que la SNCF aurait déclaré travailler sur des trains autonomes, qui devraient normalement être mis en place d'ici 2023, et pas seulement pour le fret, puisque la SNCF est également sur le point de l'utiliser. technologie pour le transport de passagers

A lire en complément : Les joueurs de Battlefield 1 respectent le 11ème. Suspension de la persécution

Afin d'atteindre ce résultat, la SNCF a annoncé qu'elle avait créé deux consortiums avec Railenium et ses partenaires (Alstom, Bombardier) pour développer des prototypes de trains autopropulsés pendant cinq ans.

La première étape consistera à créer un train de marchandises et le second à destination des voyageurs TER. Le but est d'arriver sur un train sans présence humaine pour le contrôler

Le coût estimé du projet est de 57 millions d'euros répartis en 3, 30% de la SNCF est injectée, 30% est l'Etat et les partenaires 40%

L'avantage de ces trains autonomes est qu'ils se déplacent à la même vitesse tout en perdant du trafic. La SNCF pourra ainsi augmenter le nombre de trains sur les lignes à forte fréquentation, ce qui contribuerait également à faire face aux imprévus. Cela aurait un effet positif sur la ponctualité du service. Un autre aspect important est l'optimisation de la vitesse, qui, selon les premières données, réduira la consommation d'énergie

.

© 2023 Tous droits réservés