YouTube Gaming: Google décide de suspendre la création de l'application Gamers

YouTube Gaming: Google décide de suspendre la création de l'application Gamers

Google a décidé de supprimer ses services et applications, et après la publication de sa boîte aux lettres intelligente appelée Boîte de réception, est un programme de jeu sur YouTube qui mettra fin à l’aventure en 2019. Mars

En parallèle : Les Animaux Fantastiques 2: L'avant-première mondiale s'éloignera de Paris et vous serez invités à une fête!

vaincre le gagnant

. Ceci est le blog officiel de YouTube où nous pouvons lire que son service de jeux vidéo en streaming sera achevé en mars. YouTube explique que ce service a connu un grand succès lorsque plus de 200 millions de personnes ont regardé des jeux vidéo et des émissions. En outre, le service était un centre de test qui permettait d’intégrer de nouvelles fonctionnalités dans la version classique de YouTube, et la dernière est que l’aventure continue parce que nous avons les mêmes fonctionnalités.

Pour cette raison, en 2019, Mars Nous supprimerons le programme de jeu YouTube et concentrerons nos efforts sur les jeux vidéo sur YouTube, où nous pourrons accéder à toute la communauté des jeux vidéo.

Lire également : GoldenEye 007: Les créateurs le confirmx, jouer avec Oddjob, c'est de la triche

Google indique que vous pourrez toujours regarder des jeux vidéo et diffuser des vidéos directement en allant sur youtube.com/gaming. Sur cette nouvelle page, vous trouverez des vidéos, des flux en direct et du contenu provenant d'éditeurs et d'études de développement.

En fin de compte, YouTube élimine le service de jeux vidéo en streaming sans supprimer complètement cette catégorie, car elle attire beaucoup de personnes comme mentionné précédemment. En outre, la plate-forme a l'intention de se concentrer sur les créateurs de contenu de jeu.

YouTube Gaming Reminder a été publié en 2015. En juin, afin de concurrencer directement Twitch, qui a été acheté l'an dernier par Amazon pour 1 milliard de dollars. Le fait est que YouTube n'a pas réussi à gérer la plate-forme "1".