Afin d'éviter toute fraude au BAC, l'Algérie inonde l'Internet dans tout le pays!

Afin d'éviter toute fraude au BAC, l'Algérie inonde l'Internet dans tout le pays!

En ce qui concerne afin de s'assurer qu'il n'y a pas de fuites ou de falsifications lors des examens, l'Algérie ne respecte pas quatre méthodes ! En fait, ce mercredi le pays a décidé d'arrêter simplement Internet sur tout le territoire . Un extrait qui a duré deux heures car le réseau n'était pas disponible lors des deux premiers tests du premier baccalauréat. Procédure qui sera répétée tout au long de l'examen, t. Y. Jusqu'au 25 juin .

Pas de petites mesures antifraude

Algérie Telecom, l'opérateur public algérien a signalé que sera supprimé à partir de 8h30. Jusqu'à 9h30 Et à partir de 11h30 Jusqu'à 12h30 bloquera tout accès à Internet (fixe et mobile). Décision du gouvernement de l'Algérie " assure le bon déroulement des examens du baccalauréat "

. Si l'Algérie prend des mesures aussi draconiennes et prive ainsi tout le pays de "l'accès à Internet", on craint qu'en 2016, la fraude de masse ne sera plus exécutée à nouveau . En fait, au cours de cette session, des expériences ont été trouvées sur les réseaux sociaux à partir de la distribution. Opportunité pour les candidats arrivés avant la fin du test. Suite à cet incident le gouvernement a demandé à l'opérateur de bloquer l'accès aux réseaux sociaux . Mais encore une fois, cela n'a pas empêché certains candidats d'y accéder à tout moment!

En plus de cette mesure, le ministère algérien de l'Education nationale a décidé de retirer tous les téléphones et autres objets connexes dans tous les centres d'examen ainsi que tous les enseignants et le personnel de l'unité commune. De plus, les candidats doivent se rendre au détecteur de métaux avant d'entrer au centre d'examen . Bref, en Algérie, quand il s'agit d'examens, ce n'est pas un rigolo! Autre que le fait qu'il est évident que selon LCI les sujets de test de langue arabe ont encore été trouvés sur Facebook en mettant à jour le réseau …