Vous ne verrez pas bientôt l'intervention de la police dans vos programmes Waze et Coyote.

Mauvaise nouvelle pour conduite stupide Le gouvernement a décidé d'introduire une loi qui interdira aux forces de l'ordre de faire état de programmes tels que Waze ou Coyote. Cette implémentation sera effectuée pour des raisons de sécurité. L'idée est d'affaiblir les rapports de présence de la police.

En parallèle : Gladiator 2: Ridley Scott prépare une suite à son film cinématographique

Si vous conduisez souvent, votre smartphone dispose probablement d'un programme communautaire comme Waze ou Coyote qui vous permet de signaler les accidents, les embouteillages, la présence de radars ou la police. Un programme très pratique pour le conducteur moyen qui souhaite trouver une voie lisse et atteindre son objectif le plus rapidement possible. Le problème est que certains conducteurs insouciants utilisent ces programmes pour dépasser les limitations de vitesse, éliminer la contrebande ou la contrebande après la police.

A lire également : Ion Maiden: Vous cherchez un Duke Nukem 3D, vous allez être l'adorateur, vous êtes une bande-annonce

Pour des raisons de sécurité le gouvernement veut masquer temporairement les informations faisant état d'une présence de la police liée à des opérations antiterroristes, au trafic de drogue ou au contrôle de l'alcool. Le débat a été soumis au Conseil et sera présenté en décembre. Le conseil des ministres. Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, a expliqué à Paris le principe de cette loi.

"Le principe est qu'un auteur qui a enlevé une personne, a commis un acte terroriste ou qui était en état d'ébriété au volant ne peut pas échapper au contrôle si un autre conducteur l'informe par le biais"

. L’idée du texte soumis au Conseil d’Etat est de demander des demandes dans un délai de 3 à 24 heures afin d’empêcher que la police ne soit informée de la présence de policiers dans la zone délimitée. La ​​police peut donc faire le travail car elle surmontera le programme d'alerte. Cette idée est bonne, si c'est pour des raisons de sécurité, vous devez toujours savoir si le gouvernement ne fera pas subir cette opération pour des contrôles rapides.