Après 41 ans de voyage et le satellite Voyager 2, long de 18 milliards de kilomètres, a atteint un espace interstellaire

1977 La NASA a lancé Voyager 2 et Jimmy Carter était toujours président des États-Unis. Cette sonde, laissée du côté de la Terre, vient d'atteindre l'espace interstellaire, des zones qui n'ont pas encore atteint le vent du soleil. Le moment d'anthologie, d'autant plus que la sonde dispose d'instruments de mesure opérationnels, contrairement à sa sœur Voyager 1.

A voir aussi : "Les Indestructibles 2" explose au box-office et reviendra au club des milliardaires!

Un voyage de 41 ans et 18 milliards de kilomètres parcourus

Ce lundi 10 décembre 2018 La NASA a confirmé que Voyager 2 avait été expédié il y a 40 ans à partir d'une héliosphère, une zone en forme de bulle créée par le vent solaire composé de particules et de champs magnétiques créés par le Soleil. À 18 milliards de kilomètres de la Terre, chaque message envoyé par la sonde prend 16 heures et demie.

A découvrir également : [Zone 42] Une ruche de 30 000 bits peut détruire 30 sorcières (vidéo)

Techniquement, la sonde est toujours dans notre système solaire. Avant de partir, Voyager 2 devra traverser le nuage d'Oort, bien après Pluton. Selon la NASA, cette " grosse bulle épaisse autour du système solaire" est constituée de milliards de corps glacés. Le voyage de Zondo n’est pas terminé, car ce dernier durera jusqu’à 30 000 ans

La bonne nouvelle concernant Voyager 2 est l’un des moyens les plus importants du vent solaire. Le nom de l’expérience Plasma Science est toujours valable. Le fait que Voyager 1 ait été détruit en 1980, cet instrument vous permettra d'analyser le terrain qui reste propice aux découvertes. Après 41 ans de lancement, Voyager 2 permettra toujours aux scientifiques de cacher leurs découvertes. Maintenant, nous espérons que la plus longue NASA ne se terminera pas bientôt.