Aperçu sur la situation des personnes handicapées sur le marché de l’emploi

Selon des études menées en 2016, près d’une personne handicapée sur 4 est sans-emploi. Cette statistique est particulièrement alarmante quand on sait que seulement un individu bien portant sur 10 est en chômage en France. Ces chiffres mettent bien en évidence les problèmes liés à l’insertion professionnelle des travailleurs atteints d’un handicap. Heureusement, de nombreuses mesures ont été prises pour mettre fin à cette situation.

Dénicher un emploi quand on est en situation de handicap : l’essentiel à savoir

L’État français a maintes fois pris des décisions en faveur de l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Les établissements qui rassemblent plus d’une vingtaine de travailleurs ont par exemple l’obligation de recruter des employés en situation de handicap à hauteur de 6% de l’effectif total. En 2018, un accord a été signé entre le secteur privé et les services publics pour créer 100 000 emplois supplémentaires à destination des plus amoindris.

Malgré cela, les employeurs embauchent rarement un postulant atteint d’un handicap. Pour les recruteurs, ce processus engage de nombreuses dépenses imprévues. Les lois en vigueur obligent les entreprises à aménager leurs locaux pour favoriser l’autonomie des salariés handicapés. Face à cela, d’innombrables enseignes préfèrent éviter cette pratique quitte à verser une contribution aux différentes associations défendant la cause des handicapées.

Ceci dit, cette situation s’est nettement améliorée avec l’apparition des entreprises à but social. Quelques sociétés accueillent avec bienveillance les travailleurs handicapés. Par ailleurs, des agences aident également les demandeurs d’emploi à dénicher un poste adapté à leurs handicaps.

Aperçu sur les secteurs qui embauchent des salariés en situation de handicap

Favoriser l’insertion des personnes handicapées requiert de nombreux aménagements de poste. D’ailleurs, il ne s’agit pas uniquement de créer un cadre de travail adapté, les recruteurs doivent également apporter certains changements au niveau des emplois du temps. Quelques sociétés ont déjà relevé avec succès ces défis. On peut notamment citer une entreprise de conditionnement qui a su faire les bons choix. En se munissant d’équipements spécifiques, les travailleurs handicapés sont en mesure d’emballer différentes sortes de marchandise. La durée d’une journée de travail sera modulée selon les conditions physiques de l’employé. Par conséquent, cette profession ne dégradera pas l’état de santé des plus amoindris.

Des enseignes œuvrant dans d’autres secteurs ont repris ce concept. Elles s’efforcent de valoriser le potentiel des personnes fragilisées. Pour dénicher ces structures, les intéressés doivent simplement contacter une agence spécialisée. Ces établissements se sont donné pour mission d’assurer un emploi durable pour les personnes handicapées. D’ailleurs, elles assistent les salariés victimes d’un accident causant une invalidité. Il arrive souvent que leurs blessures guérissent après quelques années. Néanmoins, retrouver son ancien poste reste une tâche difficile. D’où l’intérêt de solliciter un conseiller. L’agence fournira en effet un accompagnement personnalisé dans la recherche d’un emploi.

 

Laisser un commentaire