Le travail détaché : aperçu sur sa forme

L’insuffisance de personnel est un problème qui survient fréquemment dans de nombreuses entreprises. Par exemple, la société manque de main-d’œuvre à l’étranger. Pour combler ce vide, de plus en plus d’employeurs adoptent le système de travail détaché. Le bâtiment, l’agriculture et l’informatique sont les domaines les plus concernés par le détachement de salariés.

    1. Le travail détaché : c’est quoi ?

Il s’agit avant tout d’une forme de travail en croissance, mais encore peu connue. Concrètement, le travailleur détaché part exercer son activité hors de France et à la demande de son employeur pendant une durée limitée. Il effectue ses missions dans les conditions du pays d’accueil, tout en conservant les charges sociales du pays d’origine. Autrement dit, le salarié va travailler dans un autre pays que le sien, mais uniquement sous les conditions de travail protégées dans toute l’UE. En général, la France est le pays qui accueille le plus de travailleurs en détachement après l’Allemagne.

À l’heure actuelle, plus d’un million de personnes sont concernées par ce type de système de travail. Outre les ouvriers spécialisés, les professionnels de haut niveau dans de nombreux secteurs sont également en mesure de travailler en détachement. Il peut s’agir de designers, d’ingénieurs, des cadres de la finance, etc. Toutes ces personnes jouissent des mêmes droits sociaux que les citoyens de leur pays d’accueil. Que ce soit au niveau du salaire minimum ou du temps de travail, elles profitent des mêmes conditions de travail. Cependant, ces salariés ne sont pas affiliés au système de sécurité sociale de leur pays de destination. Ainsi, pour éviter tout abus, la durée de la mission est limitée à 24 mois.

    1. Quels sont les avantages de ce type de système ?

Les compagnies souhaitant dénicher un contrat dans un autre pays, doivent se conformer à quelques formalités. Elles doivent notamment respecter un cadre juridique clair avant d’envoyer un salarié à l’étranger. Quoi qu’il en soit, ce nouveau système d’emploi européen et international est très avantageux, tant sur le plan social que financier. Pour les entreprises, cette solution constitue un véritable avantage financier. Elles se chargent uniquement de verser les cotisations du régime de sécurité sociale français, grâce aux accords internationaux de la sécurité sociale.

C’est également l’occasion pour elles de trouver rapidement et facilement des ouvriers qualifiés. Du côté des salariés détachés, ils ont la possibilité de profiter d’une grande flexibilité en ce qui concerne les frais médicaux. En cas de soins médicaux, ils se chargent des dépenses qui seront par la suite remboursées par la caisse de la Sécurité sociale française. Toutefois, pour éviter les mauvaises surprises, il est quand même recommandé de souscrire une assurance complémentaire. Pour dénicher la perle rare, il est préférable de recourir à une agence de recrutement spécialisée en travail détaché.