Le statut d’autoentrepreneur est-il toujours adapté à la création d’une nouvelle entreprise ?

Le statut d’autoentrepreneur présente un certain nombre de dispositifs légaux qui offre l’occasion d’exercer aisément une activité professionnelle tout en réduisant les coûts engendrés par la création d’une entreprise. En considérant certaines dispositions légales comme les plafonds de chiffres d’affaires, le caractère ardu à embaucher du personnel, etc., l’autoentrepreneuriat représente-t-il le meilleur moyen de créer une entreprise ? Les éléments de réponse à cette interrogation sont apportés dans cet article.

Les différents régimes d’entreprise

En France, l’autoentrepreneur est considéré comme une entreprise individuelle. À ce titre, il n’a pas le droit de s’associer à un ou plusieurs partenaires pour faire prospérer son activité. Cette restriction n’est pas favorable pour la mise en exécution de certains projets d’entreprise. Dans cette optique, il est préférable de faire recours aux autres régimes d’entreprise. En France, on distingue les EURL, les EIRL, les SARL, les SA, les SAS, etc. Avec les prouesses technologiques, il y a des plateformes qui disposent de l’expertise pour créer une sas en ligne. Ce site fournit toutes les informations indispensables à la création de votre entreprise.

Le portage salarial : le meilleur arrangement entre entrepreneuriat et salariat

Le portage salarial est une forme d’entreprise qui fait intervenir 3 acteurs (le travailleur indépendant, le client et l’entreprise de portage salarial). Il reste une solution alternative d’entrepreneuriat, car les charges de création d’une entreprise ne sont pas prises en compte par ce statut. Cependant, il conserve le statut de salarié, mais reste le seul responsable de la recherche de sa clientèle. Il est possible de cumuler le statut d’autoentrepreneur et celui de salarié en portage. Dans l’un ou l’autre des cas, le coût de vos prestations sera calculé en fonction de votre mission et du statut employé pour l’accomplissement de cette dernière. Il existe beaucoup d’autres concepts de création d’entreprise et il est possible d’obtenir plus d’informations sur OuvriEntreprise.fr.

Bien qu’il présente de nombreux avantages pour une création d’entreprise réussie, le statut d’autoentrepreneur ne reste pas cependant le statut juridique le mieux adapté pour l’exercice de certaines activités.