Comment effectuer les travaux d’élagage en toute sécurité?

Guides pour effectuer les travaux l’élagages

Les travaux d’élagage sont importants et doivent être effectués régulièrement. L’exécution de ces opérations présente toutefois certains de risques à considérer. Les incidents peuvent se produire pendant la réalisation aussi bien pour les habitants, les usagers que pour l’élagueur. Quelles sont alors les consignes de sécurité pour pratiquer les travaux d’élagages?

Quelles sont les différentes mesures de sécurité à prendre?

Les travaux d’élagage les plus risqués sont ceux qui se passe en hauteur. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de faire appel à un élagueur professionnel. Dans le cas où un amateur veut se lancer dans les travaux, il doit d’abord effectuer un apprentissage d’utilisation des matériels et connaître les règles de base. Pour pratiquer l’élagage en hauteur, voici les possibilités :

En parallèle : [Zone 42] Super Smash Bros. Ultimate: le fan a développé un guide que Nintendo ne fournira pas pour le jeu

  • L’échelle facilite l’accès à l’arbre. Cependant, il est généralement interdit de pratiquer l’élagage sur une échelle.
  • La nacelle élévatrice pour l’accès et la réalisation
  • Le « grimper cordé »

Les cas pour lesquels « travailler sur une échelle » est interdit:

  • L’échelle est instable : l’échelle n’est pas très bien maintenue. La tête de l’échelle risque de glisser surtout lors des vents violents et en milieu humide.
  • L’appui mouvant : l’utilisation d’une échelle nécessite des surfaces plate et ferme.

Pour plus de sécurité, lorsque l’échelle est indispensable il faut quelques précautions :

A lire également : Le calcul du rendement locatif

  • Une personne supplémentaire doit être présente en permanence au bas de l’échelle pour maintenir plus de stabilité et surveiller l’appui
  • Éviter l’utilisation et la manipulation d’une tronçonneuse sur une échelle surtout avec une échelle en bois
  • Fixer une limite d’intervention aux deux tiers de la hauteur totale de l’échelle.

Comment utiliser la nacelle correctement ?

Lorsque vous faites appel à un élagueur, la nacelle est l’outil qu’il utilise le plus. Effectivement, la nacelle est engin sûr et pratique. Les avantages de la nacelle sont :

  • Le maintien sécuritaire : grâce à sa plate-forme de travail qui est spacieuse et sécurisante, c’est un outil de travail très protecteur. Elle est également entourée d’un garde-corps qui permet l’utilisation d’un harnais d’élagage
  • L’appui stable : c’est un outil qui est autostabilisateur et protège l’utilisateur en cas de basculement

Voici les conseils d’utilisation d’une nacelle :

  • Une nacelle élévatrice est obligatoire pour des travaux en hauteur à l’extérieur
  • Dans le cas où l’utilisation de la tronçonneuse est indispensable, le port des équipements de protection individuelle est conseillé
  • Éviter la pénétration des couronnes de feuillage dans la nacelle

Comment grimper en sécurité ?

Faire appel à un expert en élagage revient à lui confier tous les travaux d’élagage. Pour grimper dans un arbre vivant il faut pratiquer la grimpe libre.Il s’agit donc d’avoir un minimum de technique et de matériel. Toutefois, ma sécurité du grimpeur doit être considérée. L’utilisation des griffes d’élagage n’est pas adaptée. Ces derniers risques d’endommager l’écorce.La meilleure technique pour la grimpe libre est le grimper cordé. Pour se faire, l’élagueur a besoin de deux longes accrochées à un harnais. Il a également besoin de mousquetons et de nœuds autobloquants avec ou sans descendeurs.

D’autres méthodes sont également envisageables :

  • Grimper à l’anglaise : il s’agit de se hisser à l’aide d’une corde avec les bras et les pieds.
  • En foolock : c’est la méthode classique de blocage de la corde entre les pieds pour le grimper de corde