Comment procéder pour réaliser une belle tresse africaine ?

La tresse consiste à entrelacer les mèches les unes contre les autres afin d’offrir un aspect de tressage à la chevelure. Il s’agit d’une coiffure typiquement africaine permettant de maintenir les cheveux en ordre tout en leur donnant du style. Il existe différents types de tresses pour apporter une petite note glamour à la coiffure.    

La tresse africaine et ses caractéristiques

La tresse africaine se réalise à partir du sommet de la tête en descendant le long du cou. En général, elle se positionne au centre du crâne. Cette coiffure peut être arrangée de différentes manières. Revisiter sa tresse afin d’apporter à votre coiffure un style authentique ou plutôt sophistiqué, ça serait une bonne idée. Ainsi, la tresse suivra le long des tempes en passant de l’avant à l’arrière de la tête. Pour diversifier votre coiffure, la tresse africaine se présente en plusieurs formes. Vous aurez un large choix de coiffure à adopter pour sortir de l’ordinaire.

Cela peut vous intéresser :

  • Par exemple, vous pouvez faire la tresse sur le côté, c’est une meilleure façon de sublimer le visage. D’ailleurs c’est très à la mode, c’est une coiffure très appréciée grâce à son allure qui allie à fois tendance et élégance.
  • La tresse classique est en général à trois brins, mais certaines le fait à deux ou à quatre. Diversifier le nombre de brins s’avère également une meilleure idée, vous aurez la possibilité de le diversifier selon votre guise. Mais plus le nombre de brin augmente, plus le tressage est difficile.
  • La tresse vous laisse l’occasion d’adopter tout le style que vous désirez en vous fiant à un professionnel de la tresse afro.
  • Laissez la place à votre imagination ou pourquoi pas, inspirez-vous des tresses africaines des stars, ça vous permet de vous démarquer des autres.

La base d’une tresse afro

Source image : pixabay

La tresse de base ou la tresse classique est une coiffure très simple à réaliser. C’est un processus très facile, il n’est même pas nécessaire de se rendre auprès de votre coiffeur pour la faire. Si vous souhaitez vous lancer dans l’art du tressage, il suffit que vous compreniez le principe de base :

  • Tout commence par la préparation de la chevelure. Afin de démêler les cheveux, prenez le temps de les peigner soigneusement. Faites en sorte que les nœuds soient tous éliminés de manière à simplifier le tressage. Le tressage se réalise autant sur les cheveux mouillés que sur les cheveux secs.
  • Si c’est pour une tresse simple, brossez les cheveux en arrière. Cela va faciliter la répartition des cheveux en mini mèches.
  • L’étape suivante de la réalisation de cette tresse africaine consiste à séparer votre chevelure en trois mèches. Prenez-les séparément avec les deux mains.
  • Ensuite, faites passer la mèche droite au centre, celle de la gauche en dessus et faites passer celle du milieu après. Toutes les mèches devront passer au-dessus ensuite en dessous de celle qui se trouve proche d’elle et ainsi de suite. Il suffit de répéter ce geste jusqu’à la pointe des cheveux pour obtenir une natte classique.
  • Enfin, n’oubliez pas d’attacher le bout à l’aide d’un élastique afin d’éviter que la coiffure se défasse, de préférence, optez pour un élastique de couleur noir c’est plus esthétique.

C’est cette même technique qu’il faut adopter pour la réalisation de petites tresses.

Cela peut vous intéresser :

Pour le faire :

  • divisez votre chevelure en nombreuses parties égales.
  • continuez la tresse jusqu’à la pointe
  • pour jouer sur la longueur, vous pouvez d’un autre côté vous arrêtez au milieu
  • quel que soit le style que vous pensez adopter, surtout n’oubliez pas de bien les enserrer pour que ça devienne une belle tresse afro. Pour obtenir un effet plus original, choisissez de tresser vos cheveux mouillés. Cela offrira à votre coiffure une légère ondulation lorsque la tresse se défait.    

La tresse collée typique de l’Afrique

La tresse collée est une coiffure de la femme africaine : c’est la tresse africaine par excellence. La réalisation de cette tresse est identique au principe de la tresse classique mais avec quelques éléments de plus.

  • Le processus débute du bout des cheveux et remonte petit à petit jusqu’à la racine. C’est une coiffure qui s’adapte à tous types de cheveux y compris les cheveux lisses mais particulièrement aux cheveux frisés et crépus. Pour les cheveux lisses, il faut bien enserrer de façon alternative les tresses pour qu’elles tiennent.
  • Commencez par bien démêler vos cheveux avant de réaliser le tressage. Un peigne à grosses dents est indispensable dans le but de bien tracer les nattes. La manière la plus facile c’est de tracer à partir du front pour ensuite descendre vers la nuque.
  • Prochaine étape, il faut prendre une petite mèche au bout du crâne et la diviser en trois sections.
  • Puis, conserver ces 3 parties du front jusqu’à la nuque en poursuivant la natte. Pour cela, il suffit d’ajouter à l’aide de vos index une petite mèche à chaque section tout au long du tressage.

Source image à la une : pixabay