10 conseils pour les cas où votre corps ne veut pas perdre de poids

L’expression « le corps contre le poids » peut sembler être une façon maladroite de décrire chaque fois que votre corps ne veut pas faire ce que vous lui demandez. Mais, dans ce cas, c’est exactement ce que nous voulons dire ! Vous pouvez avoir l’impression que votre corps se bat contre vous pour vous inciter à manger moins et à bouger plus, mais ce n’est pas vous, c’est lui ! Voici quelques conseils utiles lorsque votre corps ne veut pas perdre de poids.

Préparez-vous à réussir

Pour beaucoup de gens, se fixer des objectifs et travailler pour les atteindre est une grande source de motivation.

En parallèle : Comment perdre 15 kilos en un mois - Un guide complet

Cependant, si vos objectifs sont trop éloignés, cela peut être frustrant et démotivant.

Si vous suivez un régime et que vous continuez à manger comme d’habitude, vous pouvez avoir l’impression que vous ne ferez aucun progrès. La clé du succès lorsque votre corps ne veut pas perdre de poids est de se fixer de petits objectifs réalisables.

Sujet a lire : Comment mesurer votre poids et voir à quel moment de la journée vous perdez du poids ?

Si vous essayez de perdre 5 kilos, votre objectif devrait être de perdre quelques kilos par semaine. Si les clients tombent déjà comme des mouches en entrant dans le magasin, il est utile de noter ce que vous avez mangé ce jour-là.

Ainsi, vous pourrez voir si vous faites des erreurs et les corriger pour continuer à progresser.

Que faire lorsque votre corps ne veut pas perdre de poids ?

– Vous avez peut-être l’impression de ne pas atteindre vos objectifs, mais il est fort probable que vous ne suivez pas correctement vos progrès.

Si c’est le cas, essayez de noter vos apports alimentaires et hydriques pendant une semaine et voyez si vous pouvez identifier des tendances. Si vous remarquez que vous faites toujours les mêmes erreurs, il est temps d’adapter votre stratégie. – Essayez de suivre ce que vous mangez pendant quelques jours, puis notez-le et voyez si vous mangez plus ou moins que vous ne le pensiez.

– Si vous faites régulièrement de l’exercice et que cela ne fait pas de différence, envisagez de le réduire jusqu’à ce que vous trouviez quelque chose qui fonctionne. Si vous n’atteignez pas un objectif spécifique de perte de poids, ce n’est pas grave non plus – continuez simplement à travailler pour atteindre votre objectif de maintien du poids. – Si vous avez du mal à dormir, vous pouvez envisager de prendre une pilule de régime ou un supplément pour vous aider à vous détendre et à calmer vos nerfs.

Mangez régulièrement

Manger régulièrement est un élément important d’une alimentation saine, et c’est également important pour les personnes qui essaient de perdre du poids. Pourquoi est-il important de manger régulièrement ? – Manger régulièrement est un élément important d’une alimentation saine.

Une alimentation saine doit comporter cinq ou six petits repas par jour, entrecoupés de deux ou trois collations. En effet, manger régulièrement aide votre corps à traiter les aliments plus efficacement.

– Manger régulièrement vous permet également d’éviter les excès alimentaires.

Un gros repas une ou deux fois par semaine ne fait pas de mal, mais manger trop de gros repas tout au long de la semaine ou du mois peut endommager votre métabolisme. – Manger régulièrement vous permet également d’éviter de vous décourager quant à la quantité de poids que vous perdez actuellement ou que vous ne perdez pas. Si vous mangez toutes les deux heures, vous aurez moins l’impression d’être affamé ou de vous priver.

Faites de l’exercice régulièrement

L’exercice peut être un excellent moyen de brûler des calories, de maintenir votre poids et d’augmenter votre rythme cardiaque lorsque votre corps ne veut pas perdre de poids. Pourquoi faire de l’exercice ? – L’exercice peut être un excellent moyen de brûler des calories, de maintenir votre poids et d’accélérer votre rythme cardiaque lorsque votre corps ne veut pas perdre de poids. – L’exercice régulier peut vous aider à contrôler votre glycémie, à réduire les fringales et à prévenir les crises de boulimie. – L’exercice peut également vous aider à concentrer votre esprit et à éviter les pensées négatives qui pourraient vous empêcher de faire des choix alimentaires sains.

Parlez à votre corps

Il peut être utile de parler à votre corps et de lui demander pourquoi il ne veut pas perdre de poids. Pourquoi est-il utile de parler à son corps ? – Il peut être utile de parler à votre corps et de lui demander pourquoi il ne veut pas perdre de poids. – En vous demandant pourquoi votre corps ne veut pas perdre de poids, vous pouvez essayer de trouver un meilleur plan d’attaque. Par exemple, votre corps vous dit peut-être qu’il n’a pas assez de temps pour faire de l’exercice ? – Le fait de savoir pourquoi votre corps ne veut pas perdre de poids peut vous aider à planifier l’avenir. Par exemple, votre corps vous dit peut-être qu’il a besoin de plus d’eau ?

Essayez ces conseils

– Tenez un journal alimentaire. Cela peut vous aider à déterminer ce que vous mangez et en quelle quantité. – Tenez un journal alimentaire. Cela peut vous aider à suivre ce que vous mangez et à déterminer la quantité que vous mangez. – Créez un plan de menus. Cela peut vous aider à planifier vos repas et vos collations afin qu’ils soient équilibrés et nutritifs. – Achetez des aliments en vrac. Acheter en vrac peut vous aider à économiser de l’argent, et cela vous permet également d’éviter d’être tenté par des en-cas et autres tentations qui pourraient ruiner votre régime. – Essayez de ne pas sauter de repas. Sauter un repas ou trop de repas peut faire chuter votre taux de glycémie et vous donner faim.

Conclusion

Il peut être difficile d’amener votre corps à perdre du poids lorsque vous ne le voulez pas. Vous pouvez vous sentir frustré, avoir l’impression de ne pas en faire assez ou que ce n’est tout simplement pas possible. Voici quelques conseils utiles lorsque votre corps ne veut pas perdre de poids. Il est important de garder à l’esprit que ce n’est pas votre corps contre le poids, mais votre corps contre vos objectifs. En adaptant votre approche, vous pouvez amener votre corps à travailler avec vous, plutôt que contre vous.