Tenir compte du coût de l’installation d’un nouveau compteur EDF

Pour avoir de l’électricité dans votre nouveau logement, l’installation d’un compteur EDF est un préalable obligatoire. Cette opération peut aussi avoir lieu pour remplacer un ancien compteur déjà défectueux ou pour des raisons de consommation énergétique. Dans tous les cas, il convient toujours de tenir compte de l’aspect budgétaire du dispositif. Il est par conséquent important de connaître les prix de l’installation d’un nouveau compteur.

 

A voir aussi : Quand recourir aux service d’un plombier professionnel ?

Les prix de l’installation des compteurs EDF

Les prix de l’installation d’un compteur EDF dépendent des délais d’intervention et des travaux demandés. Ils se situent entre 1650 et 2 500 €. L’installation d’un nouveau compteur entraîne des travaux nécessaires pour la bonne tenue du logement. Votre budget doit tenir compte du coût de ces travaux. Le prix ouverture compteur edf vient directement sur la première facture d’énergie et n’intègre pas le prix d’installation

En ce qui concerne l’installation d’un compteur EDF individuel, il faut savoir que les tarifs dépendent de la localisation et de la puissance du compteur demandé. En général, la mise en place des compteurs sur les logements neufs se fait au moment des travaux d’installation électrique. Dans les petites agglomérations, un compteur 3 kVA sans comptage va coûter 2024 € toutes taxes confondues (TTC). L’installation du 12 kVA monophasé va coûter 2 082 € TTC et le 36 kVA va coûter 20 170 € TTC. En ce qui concerne les grandes agglomérations, le 3 kVA sera à 2 250 € TTC, le 12 kVA à 2 220 € et le 36 kVA à 2 332 € toutes taxes confondues.

A lire en complément : La meilleure façon de commenter les offres Rediger Achat Immobilier

Pour savoir si vous habitez dans les zones de petite ou de grande agglomération, rendez-vous sur le site web d’Enedis. C’est le seul gestionnaire du réseau électrique chargé de l’installation des compteurs EDF. Si vous disposez d’un logement déjà raccordé au réseau électrique, vous n’aurez qu’à mettre votre compteur en service. Le prix de cette opération est de 24,08 €.

 

Sur qui pèse la charge de l’installation d’un nouveau compteur EDF ?

La charge de lacheminement d’un nouveau compteur dépend des situations. Si le changement intervient à la suite d’une usure ou d’un état défectueux de l’ancien compteur, les charges d’installation d’un nouveau compteur seront intégralement supportées par Edenis. Le remplacement sera fait par les techniciens du gestionnaire du réseau de distribution des compteurs.

En revanche, si le changement est provoqué par le particulier pour une quelconque raison, ce dernier supportera seul ou avec son fournisseur les charges liées à l’installation du nouveau compteur. Les raisons particulières qui peuvent motiver un changement de compteur sont les suivantes :

  • Besoin de quitter le monophasé pour le triphasé ;
  • Besoin d’un compteur plus puissant ;
  • Nécessité de changer de grille tarifaire pour baisser la facture d’énergie.

En ce qui concerne les nouveaux logements, le compteur est installé au moment des travaux de raccordement au réseau électrique. Cependant, il ne sera fonctionnel qu’après la présentation du certificat Consuel par le nouvel habitant.

 

Qu’en est-il des compteurs provisoires ?

L’installation d’un compteur provisoire peut se faire pour alimenter un local de commerce, un chantier de travail ou un bureau provisoire. Une telle installation ne diffère en rien du raccordage d’un logement au réseau électrique. Un raccordement EDF provisoire est souvent facturé à 200 € toutes taxes confondues. Il faut tout de même savoir que le fait que le local d’installation soit éloigné d’un poteau électrique peut avoir pour conséquence d’accroître ce prix.

L’installation d’un compteur ne peut se faire que si le local est raccordé au réseau public d’électricité. Ainsi, le fait qu’il en soit éloigné entraîne des dépenses supplémentaires liées à l’achat des câbles et leur installation. Le prix final peut atteindre les 500 €.

 

Les démarches liées à l’ouverture d’un compteur EDF

L’ouverture d’un compteur EDF intervient toujours au cours d’un changement d’adresse. Une fois la demande d’ouverture effectuée, un technicien viendra matérialiser l’ouverture sur le terrain.

Pour ouvrir un compteur EDF, vous avez le choix entre appeler le 3004 ou aller sur la plateforme en ligne d’EDF. Vous devez savoir qu’EDF n’est pas le seul prestataire pour l’installation du compteur. Vous pouvez changer de prestataires en cas de déménagement tout en vous assurant de comparer les offres proposées.

 

 

L’installation d’un nouveau compteur EDF ne se fait pas à la légère. Vous devez vérifier les informations liées à la spécificité de votre installation pour avoir une idée des charges que vous aurez à supporter.