Quelle procédure suivre pour bénéficier du service d’une dame de compagnie ?

À un certain âge, les personnes âgées ne peuvent plus vivre de manière indépendante. Pour ce faire, elles doivent recourir à une aide à domicile. À cet effet, une dame de compagnie est le meilleur profil qui peut les aider. En cas de besoin d’une assistante, vous devez obligatoirement suivre certaines démarches administratives. Voici alors tout ce qu’il faut savoir pour bénéficier de ce service !

 

Cela peut vous intéresser : Dragon Ball FighterZ: 2 nouveaux combattants et version de commutateur

S’assurer de respecter les conditions

Pour ce qui est des conditions à respecter, tout dépend de l’organisme que vous avez choisi. Toutefois, les critères de ressources et d’âge sont imposés dans toutes les structures.

Lire également : [Zone 42] Les plages grecques ont envahi une araignée géante

Les conditions exigées pour le Département

Pour profiter des services d’une dame de compagnie pour personnes âgées en passant par le Conseil Départemental, la personne sollicitant l’aide doit avoir au moins 65 ans. Il est aussi possible d’en bénéficier lorsque l’intéressé est âgé d’au moins 60 ans avec une reconnaissance d’inaptitude au travail. Par ailleurs, les ressources mensuelles de la personne âgée doivent être inférieures à 916,78 euros si elle vit seule. Ce sera 1 423,31 euros si elle est en couple.

Les conditions exigées pour les Caisses de retraite

Si vous êtes retraité et que vous ne remplissez pas les conditions d’âge et de ressources financières, votre caisse de retraite est la solution. Prenez la peine de prendre des renseignements auprès de la structure afin de déposer un dossier conforme. En effet, les procédures peuvent diverger d’un établissement à un autre. Toutefois, de manière générale, vous devez avoir une preuve d’envoi en retraite. En plus, il faut avoir au moins 55 ans le jour où vous en faites la demande.

La personne doit également rencontrer des difficultés dans son quotidien. En outre, pendant la dépendance, vous ne devez pas percevoir ou être éligible à l’allocation personnalisée d’autonomie. C’est également le cas de la prestation de compensation du handicap ou encore la majoration pour tierce personne. Un bénéficiaire de l’allocation veuvage et de l’hospitalisation à domicile ne peut également pas en profiter. Enfin, celui qui nécessite l’assistance ne doit pas vivre en famille d’accueil.

 

Savoir où demander l’assistance d’une dame de compagnie

Pour solliciter les services d’une dame de compagnie, vous avez deux organismes appropriés. Il s’agit du conseil départemental et des Caisses de retraite.

Le Conseil Départemental

Vous pouvez commencer par faire une demande pareille auprès du Conseil Départemental. L’avantage avec cette alternative, c’est qu’elle vous aide dans le cadre de la rémunération de l’assistance à domicile. Notez toutefois que vous allez être soumis à certaines conditions d’âge et de ressources. Autrement dit, vous faites appel à un service d’aide à domicile habilité ou vous engagez vous-même une personne salariée. Ensuite, l’organisme vous aide à financer le projet.

Les Caisses de retraite

Vous pouvez vous tourner vers les Caisses de retraite lorsque vous n’êtes pas éligible à l’assistance proposée par le Département. Dans ce cadre, ces organismes vous trouvent une aide qui favorise votre maintien ou celui de votre proche à domicile. Notez que si vous êtes en isolement et que vous bénéficiez de l’APA, vous ne pouvez pas prétendre à l’assistance fournie par ces structures. En effet, il est impossible de cumuler les deux aides.

 

La procédure à suivre pour déposer les dossiers afin de bénéficier d’une dame de compagnie

Pour ce qui est des démarches pour déposer votre demande, elles dépendent également de chaque structure. Si vous adhérez aux conditions du Conseil Départemental, les dossiers doivent être déposés auprès du Centre Communal d’Action Social (CCAS). Vous pouvez aussi le faire auprès de votre mairie. La structure vérifie le dossier et l’envoi aux services de Département pour décision du Président du Conseil. Le bénéficiaire va devoir apporter une participation financière en complément de l’aide que fournit le département.

Pour ce qui est des Caisses de retraite, tout va dépendre du statut de retraité de la personne. Pour un retraité du régime général de la sécurité sociale, la demande se fait au niveau de la Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail. Un retraité du régime des indépendants le fera au niveau de l’agence régionale de la sécurité sociale des indépendants. Ce sera à la Mutualité Sociale Agricole pour un retraité du régime agricole et à la CNRACL pour ceux ayant travaillé à la fonction publique territoriale et hospitalière.

 

 

Quel que soit votre lien social avec une personne âgée, vous savez désormais comment lui obtenir l’assistance d’une dame de compagnie. Il est d’ailleurs recommandé de penser à préparer cela avant de vieillir.