Faire un tissage dreadlocks avec des cheveux naturels

Les dreadlocks naturelles sont tressées à partir de vos propres cheveux, qui doivent être de longueur moyenne, car les tissages eux-mêmes sont un tiers plus courts que vos cheveux. Voici quelques informations à connaitre sur comment faire un tissage de dreadlocks naturelles.

Comment déterminer la longueur de ses cheveux ?

Les cheveux d’une longueur d’environ 10 cm, au-dessus du milieu de l’oreille, sont courts.

Sujet a lire : Mode homme : meilleurs conseils pour bien choisir vos tee-shirts

Si vos cheveux sont en dessous du milieu de l’oreille, mais juste au-dessus des épaules, alors ils sont de longueur moyenne.

La longueur minimale pour faire un tissage  des dreadlocks est de 10 cm. Il est possible de tresser des dreadlocks à partir de vos cheveux sans extension de 13-15 cm.

A lire en complément : 5 raisons de choisir une culotte menstruelle

Vous pouvez aussi tresser une longueur plus courte, mais les dreadlocks risquent alors de se défaire.

Le travail peut durer de 6 à 10 heures, voire plus, en fonction de la texture, de l’épaisseur et de la longueur de vos cheveux, ainsi que de la zone à tresser. Il faudra donc être patient.

Pourquoi opter pour un tissage avec des cheveux naturels ?

Faire un tissage avec des cheveux naturels apporte un rendu plus naturel que lorsqu’on utilise des extensions artificielles qui a tendance à se faire voir. Par ailleurs, les cheveux naturels sont plus faciles à tisser. De plus vos locks seront agréables et doux au toucher.

Néanmoins, notez que la procédure de tressage et les corrections ultérieures sont assez douloureuses. Ensuite, il est difficile de les démêler, il est préférable d’avoir une coupe courte. Toute personne qui a décidé de tresser des dreadlocks naturelles doit comprendre que c’est un processus assez laborieux et long, tant pour le maître que pour le client.

Voici quelques règles à connaître

Premièrement, la veille du tissage de vos cheveux, vous devez faire un shampooing sans conditionner, il est important que vos cheveux soient « secs » et raides. Ces cheveux s’emmêlent facilement en dreadlocks. Cela nous permet de gagner du temps lors du tressage. Ensuite, après le tressage, il est important de ne pas se laver la tête pendant les 3-4 premières semaines, car les dreadlocks ne doivent pas perdre leur structure, et vice versa, elles doivent être plus denses. En outre, les dreads ne doivent pas être lavées trop souvent. Il est conseillé de ne laver les cheveux que toutes les 2 ou 3 semaines.

Sachez également qu’une semaine après le tressage, vous devez rouler les racines de chacune de vos dreadlocks (prenez-les à la racine et frottez la peau de la tête, mouvements circulaires). Il vous faut environ 15-20 secondes 3 fois par semaine pour le faire. Par la suite, cette procédure doit être répétée chaque semaine. Pourquoi est-il si important de rouler les racines ? Tout simplement pour réduire la douleur pendant les retouches. La première retouche doit être effectuée un mois après le tissage des dreadlocks, et par la suite, la retouche doit être effectuée tous les 1,5 à 3 mois.

Pour vos retouches, on vous conseille toujours de vous fier au savoir-faire du dreadmaker pour économiser votre temps et obtenir un excellent résultat.