Le choix de l’abrasif pour un ponçage à la main : que doit-on retenir ?

Lorsque vous envisagez un travail de ponçage, vous devez choisir le type d’abrasif à utiliser. On vous donne ici quelques conseils pour choisir le bon abrasif de ponçage pour vos besoins.

 

A lire en complément : Mi Mix 3 -22%, aspirateur robot Xiaomi -39%, alerte Gotham intriguante, les bonnes affaires n'ont pas disparu

Abrasif : définition

C’est un groupe de matériaux généralement minéraux qui sont collés sur un support de type papier ou toile. Largement utilisés pour le bricolage et la rénovation, les abrasifs servent à préparer les surfaces avant peinture et, entre autres, à poncer ou rendre rugueuses les surfaces.

Chaque support abrasif a ses propres caractéristiques :

Lire également : Nickelodeon Kart Racers: un jeu de nouvelle génération avec Razmokets, Ninja Turtles, Bob Sponge et Hey Arnold!

Le papier, qui est un support économique pour les petits travaux rapides.

Le tissu, il offre plus de flexibilité et est idéal pour les contours et les surfaces difficiles d’accès. Le tissu permet de déchirer facilement l’abrasif en bandes.

Et enfin, la maille, il s’agit d’un support en maille qui peut être ventilé pour expulser la poussière et empêcher le support de se boucher. Les grilles sont idéales pour poncer le plâtre et les enduits.

 

Les différents types d’abrasifs en fonction de la surface à poncer

Lorsque vous choisissez un abrasif, vérifiez qu’il est conçu pour la surface que vous souhaitez poncer. Les abrasifs à l’alumine ou au corindon sont très appréciés grâce à leur versatilité et polyvalence. Sur le marché, vous pouvez obtenir du corindon blanc ou de l’alumine brune (pour couper le métal et décaper l’acier inoxydable et d’autres surfaces dures). Quant au corindon rose, il est principalement utilisé pour le ponçage du bois.

En raison des grains à structure microcristalline, les abrasifs céramiques ont une remarquable capacité à se décomposer. Par conséquent, ils sont surtout utilisés sur des surfaces très dures, telles que celles en alliages de titane ou en acier au carbone.

Le zirconium est apprécié pour son excellente résistance à l’usure, et c’est aussi l’un des matériaux abrasifs les plus connus. Il est utilisé pour le meulage de surfaces en acier inoxydable ou en acier. Le carbure de silicium tranchant et extra-fin convient au caoutchouc, au plastique ou à d’autres matériaux moins rigides. Il peut également être utilisé dans la finition de matériaux plus durs comme le laiton ou la pierre.

 

Le grammage

Le nombre de particules ou la taille des particules de l’abrasif correspond à sa capacité à abraser le support. Plus le poids est élevé, plus le ponçage est fin, par exemple, un grain de grain 40-60 est idéal pour décaper les surfaces, tandis qu’un grain de grain 400 est meilleur pour la carrosserie.

Il est donc important de choisir la texture la plus adaptée en fonction du support à poncer et de la finition souhaitée.

40 à 60 grains : pour le décapage de surfaces très sales ou tachées ou présentant de gros défauts ;

80 à 120 grains : pour poncer les surfaces lâches avec quelques imperfections ;

120 à 240 grains : pour le ponçage de finition entre les couches de peinture ;

Grains supérieurs à 240 : Pour le ponçage entre les couches de peinture/vernis ;

Plus de 400 grains : adaptés pour la carrosserie.

Cependant, force est de constater que pour les petites surfaces, le papier est à privilégier. Utilisez toujours des blocs de ponçage dans le matériau de votre choix pour éviter les blessures. Et toujours respecter l’orientation des fibres de support à traiter. D’ailleurs, divers sites peuvent vous fournir des kits d’abrasifs pour ponceuse à main.

Quant aux grandes surfaces, une ponceuse est indispensable.