Cashback : comment faire pour en tirer le meilleur parti ?

Il peut être tentant de dépenser plus d’argent ou de faire des achats inutiles afin de maximiser votre cashback, car les programmes de cashback récompensent les achats. Il peut être satisfaisant de continuer à obtenir des récompenses, mais dépenser plus signifie qu’il vous restera moins d’argent à la fin du mois. Voici quelques conseils pour vous aider à bien profiter de ce système de remboursement.

Faire son inscription auprès d’un service dédié

Il existe de nombreuses façons d’en bénéficier. Un service de cashback vous permet de vous inscrire gratuitement. En France, il en existe plus d’une dizaine, dont Poulpeo, iGraal, et eBuyClub. Vous pouvez parcourir les magasins partenaires et effectuer des achats en ligne après avoir téléchargé leur application ou leur extension de navigateur. À chaque dépense, un remboursement est crédité sur votre cagnotte, que vous pouvez utiliser à votre avantage ou, si la somme est suffisante, transférer sur votre compte bancaire.

Sujet a lire : La guerre des clones: Lucasfilm annonce une nouvelle saison

À la base de cette offre alléchante, il y a les commissions que les marques versent à ces plateformes afin d’attirer les clients.

Rester toujours prudent, surtout face aux pourcentages trop alléchants

Avant de faire vos achats, il est essentiel d’avoir quelques connaissances en tête pour éviter les mauvaises surprises. Pour commencer, les pourcentages de cashback sont souvent déterminés en soustrayant les taxes et les frais de port du total de votre achat.

A lire également : [Zone 42] Kai Ryan Reynolds se distingue sur Michael Bay

Vous recevrez 10 euros, et non 11, d’un cashback de 5 % sur un achat de 220 euros, taxes comprises.

Se servir de son compte bancaire

Si votre banque participe au cashback, vous pouvez également l’utiliser. Cela vous permet d’obtenir un remboursement pour chaque achat effectué avec votre carte bancaire dans un magasin partenaire. Votre cashback est automatiquement versé sur votre compte bancaire dès que vous atteignez un certain montant (généralement entre 10 et 20 euros).

Les clients de la Société Générale peuvent recevoir jusqu’à 20 % de cashback sur les achats effectués dans 1 000 magasins partenaires, hors ligne et en ligne. LCL a mis en place « Citystore », qui propose des cashbacks allant de 1,5 % à 15 % et géolocalise 5 000 magasins physiques ou en ligne. Par ailleurs, le Crédit Agricole a développé « Malicéa », une plateforme qui regroupe près de 635 commerçants en ligne. Des banques en ligne comme Orange Bank et Boursorama se sont également lancées dans l’aventure.

Autres astuces à ne pas manquer pour optimiser les gains

La meilleure façon de conceptualiser le cashback est de le considérer comme une forme de remise appliquée à des achats antérieurs. Si vous avez des factures récurrentes ou des dépenses systématiques, pensez à choisir un fournisseur qui offre du cashback (épicerie, abonnement Netflix, etc.).

De plus, assurez-vous de connaître les compagnies qui offrent le plus de cashback ! Vous aurez peut-être intérêt à changer de supermarché ou de service de streaming si vous pouvez obtenir 10 % de cashback sur vos achats. C’est ce que vous pourrez gagner quand vous effectuez vos achats sur un site dédié, en vous misant entre autres sur le parrainage ebuy club.

© 2023 Tous droits réservés