Facebook: Mark Zuckerberg oblige son personnel à utiliser les smartphones Android

Mark Zuckerberg est accusé par le PDG d'Apple, Tim Cook, de protection des données à caractère personnel et de la vie privée de Facebook. Ni un ni deux, le gestionnaire de réseau social a demandé à tous ses dirigeants d'utiliser des smartphones Android et de laisser leur iPhone, comme l'illustre le New York Times.

En parallèle : [Zone 42] Quand une artiste inspire-t-elle des dessins de paysages japonais à la pastel

Mark Zuckerberg Stung

Alors que Tim Cook était sur MSNBC en mars dernier, il a été interrogé sur ce qu'il aurait fait dans l'affaire Cambridge Analytica de Facebook. Il a répondu qu'il n'aurait jamais été dans une telle situation, car Apple ne reçoit pas de données personnelles de ses clients, même si cela pourrait faire beaucoup pour la société. En outre, il explique également que ses clients ne sont pas un produit, et donc cette solution. Tim Cook ajoute que Facebook devrait se réglementer lui-même en tant que société qui, par exemple, n'accepte pas de contenu pornographique sur son App Store . Pendant ce temps Tim Cook s'est rendu au Parlement européen pour féliciter les régulateurs de la RGPD et défendre la vie privée de leurs utilisateurs.

A lire également : Days of Gone De Nouveau retardé, une nouvelle date de sortie dévoilée

Facebook, Mark Zuckerberg s'est félicité de ne pas protéger ses clés de cryptage de messages WhatsApp, contrairement à Apple iCloud.

Ces mots ne sont rien de plus que Mark Zuckerberg. Il demande à ses collaborateurs de ne plus utiliser l'iPhone et souhaite que les smartphones Android expliquent que le système d'exploitation Google compte beaucoup plus d'utilisateurs que ceux d'Apple. .

© 2023 Tous droits réservés