Les injections de demain lui-même lui-même 18 doses de plus pour une perte de temps et une fin # 039;

L'automédication, comme beaucoup de choses, peut être efficace dans le cas où elle est effectuée correctement. This pratique account of nombreux adept, not souhaitant se rendre chez un médecin ou pensant pouvoir traiter leurs maux par eux-mêmes. Cependant, et dublinois enregistré un moins étrange: un homme s'étant injecté sa propre semence pour traiter ses maux de dos.

Cela peut vous intéresser : Masazo Nonaka, le plus ancien monde japonais, vient d'éteindre sa 113

un cas unique en son

Récemment, à Dublin de l'Emela de la Adnaide et à l'hôpital Meath, à la fin de l'année. Je ne sais pas comment faire ça. Interrogé sur cette anomalie, l'homme va finalement râélé s'être injecté 18 doses de son propre dans l'avant-bras avec une aiguille, à hauteur d'un par mois pour guérir son mal de dos C'est-à-dire dans le cas du journal médical public, le journal médical public.

Dans le meme genre : Tron Games: Voici comment protéger la sortie des fuites!

The rion of the front of adventists on durced and a's-Ray-X ont déjà été coïncidés par l'air. Rapidement traité avec une thérapie antimicrobienne par voie intraveineuse. Une fois que ses maux de dos ont commencé à disparaître, le patient a quitté son lit d'hôpital. Ce dernier n'a pas donné les raisons qui l'ont poussé à suivre ce traitement surprenant, il s'est lui-même comme "novateur"

"Bien qu'il y ait abeille et rapport d'injection sous-cutané de semence chez l'homme de intraveineuse chez l'homme dans la littérature – Une recherche sur les sites et al. de substance nocives comme le mercure, le gasoil, l’essence, l’acide hydrochlorique et l’hydrocarbure sont bien portés, un exposé détaillé au-dessus de, dans lequel le patient cherchait à se libérer d'une gêne physique. " peut-on lire dans l'étude

C'est la première fois qu'un type atypique est porté à la connaissance de la communauté scientifique. Si un cas similaire a déjà repas notifié, ce dernier n'a pas edé rivage. L'Homme de l'Adelaide et l'Hôpital Meath ont tout à fait mis en garde les personnes qui souhaiteraient se soigner par eux-mêmes Une Hereur Est Vite Arrivée et Surtout, Peut-être Cher.