3 solutions pour prévenir les chutes en hauteur

Dans le domaine du BTP, il existe des travaux qui se réalisent généralement en hauteur. Cela expose ainsi les employés à des risques comme les chutes. De ce fait, il est indispensable de trouver un palliatif pour limiter ces types d’accidents. Découvrez ici quelques solutions pour prévenir les chutes en hauteur.

L’option des garde-corps

Pour une prévention optimale contre les chutes, vous pouvez miser sur l’installation des garde-corps. Il s’agit d’un dispositif de protection dont la fonction principale est de délimiter une zone dangereuse qui se trouve en hauteur. Très solides, ces équipements offrent une grande résistance aux efforts dynamiques et statiques. Ces derniers sont généralement le résultat du déplacement horizontal des employés. Ils constituent ainsi un véritable obstacle physique. Il existe même des garde-corps pour toit.

Cela peut vous intéresser : Quel sport pour brûler 1000 calories ?

Cependant, retenez qu’il y a une norme spécifique pour les caractéristiques des garde-corps destinés aux lieux de travail. Il s’agit en effet de la norme NF E 85-015. Ils sont généralement composés d’une plinthe, d’une sous-lisse et d’une lisse. Par ailleurs, pour les machines, les caractéristiques des garde-corps sont définies dans la norme ci-après : NF EN ISO 14122-3. Quant à leur hauteur, elle doit être au moins égale à 1,10 m.

L’utilisation des échafaudages

Pour profiter d’une sécurité optimale, lors de l’exécution des travaux en hauteur, vous pouvez également vous servir des échafaudages. Ils constituent en effet un équipement permettant d’avoir des postes de travail sécurisés. De même, ils permettent aux utilisateurs d’accéder à ces postes et d’acheminer des matériaux ou produits qui concourent à la réalisation des travaux. En termes de type, vous avez le choix entre les échafaudages de pied, les échafaudages roulants, les échafaudages en console.

Cela peut vous intéresser : Comment grossir en 3 jours naturellement : Le guide ultime pour perdre du poids et être en bonne santé sans se prendre la tête.

L’option roulante

Pour les petits travaux de courte durée qui sont réalisés en façade, les échafaudages roulants peuvent constituer une solution appropriée en matière de sécurité. Sa conformité s’évalue en référence à la norme NF EN 1004. Celle-ci concerne la solidité, la sécurité et la stabilité des échafaudages roulants.

En console 

Les échafaudages en console disposent des constituants préfabriqués et offrent un niveau de travail unique. Ils sont installés en encorbellement sur une paroi verticale. Ils sont composés de protection périphérique, de plateaux et de consoles.

Les échafaudages de pied

Ces matériels sont de deux types à savoir : les systèmes à cadres, tout spécialement appropriés à la réalisation d’échafaudages de façade et les systèmes multidirectionnels. Ces derniers peuvent se prêter à la réalisation d’ouvrages plus complexes, notamment en milieu industriel. Leur conformité peut être évaluée en référence aux normes des séries NF EN 12810-1 et 2 et NF EN 12811-1 à 3. Vous pouvez recourir à Solutions Prox-Secur pour profiter de ces équipements de préventions de chutes.

L’option des PIR

Réservées à un seul opérateur, les plateformes individuelles roulantes (PIR) sont exclusivement réservées pour des travaux accessibles à partir d’un plancher de travail. Ce dernier doit être situé à 2,50 m du sol au maximum. Elles sont qualifiées de « PIR portable » quand elles peuvent être manutentionnées par l’opérateur lui-même sans recours à un moyen de levage.

En outre, notez que les PIR peuvent servir pour les travaux de nettoyage et de second œuvre. La norme avec laquelle leur conformité aux exigences de stabilité, de solidité et de sécurité peut être évaluée est la suivante : NF P 93-352.

© 2023 Tous droits réservés