Co-branding : définitions, avantages, bonnes pratiques

Le co-branding est une recette marketing qui consiste entre les marques ou entreprises à s’associer pour une organisation et pour une collaboration. Cette alliance de marque permet de créer et produire un produit ou un service commun, unique, attractif et innovant afin d’obtenir plus de profits, plus de crédibilité et plus de clients ou consommateurs. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir autour du co-branding.

C’est quoi co-branding ?

Co-branding se définie par « corporate branding » et signifie littéralement « partenariat de marque » en français, qu’on le connait également sous le terme de « co-marquage ».  C’est une stratégie marketing qui désigne une association de deux ou plusieurs marques distinctes et interdépendantes afin de créer un nouveau produit ou service commun.  Cela permet aux deux parties d’augmenter leur audience, c’est-à-dire leurs clients/consommateurs respectifs.

A voir aussi : Partez en vacances tranquilles grâce à 24/7 Services

En quelque sorte, le co-marquage est une combinaison entre plusieurs marques pour produire, vendre, commercialiser et promouvoir un nouveau produit ou service unique et commun. Et cette combinaison donne à chaque partie d’élargir le périmètre de leur marché et d’obtenir ainsi de nouveaux clients potentiels. Il est primordial que les marques en fusion soient de même valeur, de même activité, de même culture et de même clientèle.

Pourquoi faire du co-marquage ?

Le co-marquage est une pratique très adaptée dans le monde du marketing et présente une multitude d’avantages. Cette stratégie permet à toute une chacune des deux parties d’avoir plus de visibilité, de notoriété et de popularité.

A lire aussi : Nouvelles offres: Xiaomi Redmi Note 5, caméra 4K Alfawise Eken V50 Pro, TV Box 4K, Android 8.1

D’une certaine façon, le co-branding est un moyen d’étendre la portée de chaque entreprise ou chaque marque dans leur secteur d’activité. Ce type de collaboration peut même contribuer à décupler l’augmentation des chiffres d’affaires des deux parties, puisqu’elles accaparent une très grande part de marché.

Le co-branding, c’est un levier puissant qui assure la fidélisation des clients des deux marques. Le co-marquage requiert une bonne compétence en négociation, et si vous n’avez pas cette qualité, vous pouvez recourir aux services d’une agence de publicité à Madagascar.

Comment réussir le co-branding ?

Le co-branding étant une pratique qui consiste à unir des entreprises différentes pour une stratégie marketing, il doit être réalisé sous une certaine mesure afin qu’il soit le plus efficace quoi soit.

Toutes entreprises cherchent toujours comment exploiter et réussir cette complémentarité de marques. Il faut noter que le co-branding demande une flexibilité des techniques de marketing à adopter et de suivre certaines démarches. Afin de réussir et conquérir plus facilement le marché.

Il faut donc définir un objectif clair, précis et réaliste par rapport aux situations financières et matérielles des entreprises. Déterminer ensuite la stratégie à adopter que ce soit une stratégie de pénétration de marché, ou une stratégie de marque mondiale. Ou bien une stratégie d’extension de marque et une stratégie de renforcement de marque.

Et finalement, élaborer une analyse classique du marché : faire une étude sur les consommateurs/clients cibles, sur les offres et les demandes, sur les techniques de publicité du produit/service et une étude sur les productions…. Une fois réussi, les entreprises ont chacune leurs propres intérêts.

Sachez que le co-branding a ses limites. Pour cela, il ne faut pas faire l’aveugle face aux inconvénients qu’une telle pratique peut engendrer une telle conséquence comme la cannibalisation entre les marques partenaires, la dilution de l’image de marque et même disparition de la marque.